Ella Palis : "Nous sommes dans de la pure préparation”

8

Sélections

mercredi, 29 juin 2022 16:00
Bordeaux - Paris FC en images

+1

Girondins.com : Comment te sens-tu depuis la fin de saison aux Girondins mais également pendant cette période de préparation pour l’Euro ?
Ella Palis : La durée de repos a été courte entre la fin du championnat et le début du stage. Dans un premier temps, cela m’a permis de rentrer chez moi, de revoir ma famille et mes amis avant de repartir, batteries chargées et en pleine forme pour l’Euro ! On sait que la préparation demande beaucoup de rigueur, d'effort et d'énergie. Il était donc important de rentrer chez soi et de se reposer.

Girondins.com : Comment as-tu abordé cette préparation et vécu cette belle victoire face au Cameroun, le samedi 25 juin ?
Ella Palis : La préparation se passe plutôt bien. Nous avons passé le plus dur avec les exercices athlétiques, le travail de course, etc. Il nous reste tout de même un match amical, vendredi 1er juillet, face au Vietnam. Nous nous devons de peaufiner certaines choses sur le terrain notamment le travail tactique, technique ou encore les automatismes avec les filles. C’est pour cela que nous avons des matches de préparation. Ces rencontres nous servent à nous préparer convenablement pour aborder l’Euro dans de bonnes conditions. Durant ces rencontres, nous pouvons faire des erreurs, pour ne plus les reproduire dès le premier match de compétition.

“Il faut continuer de travailler car le plus important, ce sera l’Euro en Angleterre”.

Avec la victoire 4-0 face aux Camerounaises, il y a comme une sorte de validation du travail accompli ?
Ella Palis : Oui bien sûr. Cela nous met en confiance et nous permet également de retrouver des automatismes. Cependant, il ne faut pas s’enflammer. C’était un match de préparation et il y en a un second qui arrive. Il faut donc continuer de travailler car le plus important, ce sera l’Euro en Angleterre.

Pour débuter cet Euro, vous affrontez de belles nations comme l’Italie, la Belgique et l’Islande. Comment abordes-tu cette phase de poule ? Penses-tu qu’il est trop tôt pour se projeter ?
Ella Palis : Ce sont de très belles nations bien sûr, mais nous allons d’abord nous concentrer sur notre dernier match amical face au Vietnam avant d’aborder l’Euro. Une fois cette compétition débutée, nous allons y penser pleinement. Pour l’instant, nous sommes dans de la pure préparation. Nous réglons les derniers détails techniques, tactiques et physiques. Nous nous préparons afin d’aborder au mieux les gros matches qui nous attendent.

Plus d’actualités