Pour Micka

121

Club

dimanche, 12 septembre 2021 09:00
Le Matmut ATLANTIQUE lors de Bordeaux-PSG (Saison 2019-2020)

+1

Cet après-midi, à l’occasion de Bordeaux-Lens, les Ultramarines rendront un vibrant hommage à Micka. Leader du Virage Sud pendant des années, il nous a quittés tragiquement il y a quelques mois.

Les Marine et Blanc accueillent Lens cet après-midi à 15h00. Un match pas comme les autres pour les Ultramarines. Avant le coup d’envoi et à la mi-temps, ils rendront un vibrant hommage à Micka Brillat. Leader du Virage Sud pendant des années, Micka nous a quittés il y a 13 mois, après une lutte acharnée contre la maladie.

Supporter depuis toujours, Micka est arrivé dans le groupe à la fin des années 90. A cette époque, un vent de fraîcheur souffle sur les Ultramarines. Le groupe développe une nouvelle identité. Fidèle lieutenant dans ses premières années, Micka deviendra rapidement un véritable leader.

Hommage à Micka, supporter des Ultramarines

Central dans le groupe du fait de son humilité, Micka était un énorme bosseur. Malgré un travail prenant à Bergonié et peu de moyens financiers, il donnait au quotidien. Chambreur invétéré mais toujours bienveillant, il refusait la lumière et préférait confectionner les tifos du groupe, véritable point d’orgue des spectacles présentés au stade par les Ultramarines.

Pilier naturel, tous faisaient confiance à Micka. Lors des très nombreux déplacements du groupe, il portait la bâche, bien le plus cher des Ultras. Interrogé sur son ami, Florian Brunet, Responsable des Ultramarines, nous confiait cette semaine :

Hommage à Micka, supporter des Ultramarines

« Pour nous, Micka est une véritable icône. Il nous a tellement apporté depuis 20 ans. On avait une grande confiance en lui, on avait besoin d’avoir son avis. C’était un amoureux des Girondins comme personne, un gros bosseur. Il nous manquera énormément. Il est à jamais une icône du mouvement car Micka possédait toutes nos valeurs. Il a une grande part de responsabilité dans l’ambiance actuelle du Virage. Sa mort est une cicatrice qui ne se referma jamais. Nous l’avons accompagné jusqu’à la fin. A l’image de la personne qu’il a toujours été, il a montré beaucoup de courage jusqu’à la fin, malgré les souffrances. »

Le Club s’est naturellement associé au Virage Sud pour rendre à Micka l’hommage qu’il mérite. Si vous avez la chance d’être au stade, nous comptons sur vous pour honorer chaleureusement sa mémoire.

Hommage à Micka, supporter des Ultramarines