Une victoire sans crier Gard [2-0]

24

Pro

dimanche, 25 octobre 2020 16:27
La joie des Bordelais après le 100ème but de Jimmy Briand

+1

77ème minute : Hatem Ben Arfa déboule sur la droite, sur une chevauchée solitaire dont lui seul a le secret : son vis-à-vis nîmois le retient et notre numéro 8, déséquilibré, n’a d’autre choix que de tomber dans la surface. C’est Jimmy Briand qui s’élance et transforme la sentence… D’un contre-pied parfait sur la droite de Baptiste Reynet, notre numéro 7 marque son centième but en Ligue 1 (79’) !

But de Jimmy Briand

Sous la pluie et sans spectateur, le match commence timidement. Les coups de pieds arrêtés procurent les meilleures occasions, d’abord par Bordeaux sur un corner de Nicolas de Préville (4’) qui trouve son partenaire au premier poteau. La tête de Lucas Deaux sur corner servira de réponse rouge et blanche (11’). La première frayeur vient de Lamine Fomba, avec une frappe à l’entrée de la surface repoussée du pied par Benoît Costil (23’). Phases arrêtées toujours, Hatem Ben Arfa amène le danger d’abord grâce à une reprise du droit de Benito à côté (26’), puis un coup franc pour la tête de Pablo (45+3’). La pause est sifflée juste après une belle reprise du gauche d’Oudin, détournée par Baptiste Reynet sur sa barre transversale (45+4’).

Hatem Ben Arfa

A la 53ème minute, Loris Benito enchaîne, sur son côté gauche, petit pont et centre en retrait. Hatem Ben Arfa poursuit l’action avec un dribble, mais bute au dernier moment sur le défenseur adverse. Le meneur de jeu bordelais s’illustre encore avec une frappe depuis la droite de la surface, bien détournée par le gardien (62’). Bordelais et Nîmois se rendent coups pour coups mais aucun n’arrive à trouver la faille, à l’instar de Lamine Fomba, dont la frappe est détournée par Benoît Costil (67’). Deux minutes suffisent à faire le break : Jimmy Briand, joker décidément décisif, donne sa deuxième passe décisive de la saison à Rémi Oudin. D’une lourde frappe du gauche sous la barre, notre numéro 28 fusille Baptiste Reynet, et alourdit la marque (81’).

Célébration de Rémi Oudin

Le score aurait pu être plus sévère encore sans les interventions du portier des Crocodiles en fin de match, face à Rémi Oudin puis Mehdi Zerkane (90+1’). Une dernière occasion pour nos adversaires du jour avec une frappe d’Aribi qui finit sa course juste à côté des buts de Benoît Costil (90+4’), et M. Dechepy siffle la fin du match.

Comme à Angers, deux minutes auront suffi à faire le break. Sur des changements gagnants de Jean-Louis Gasset, Jimmy Briand s’illustre en marquant son centième but, tant attendu. Prochain rendez-vous contre Monaco, dimanche prochain à 17h00.

Allez Bordeaux !

Jimmy Briand célèbre son centième but avec le groupe

Plus d’actualités