Une victoire aux forceps (1-1, TAB 5-4)

L'équipe se qualifie au terme d'un match accroché

COUPE DE FRANCE FéMININE - Samedi, 11 janvier, 2020 - 17:30

Après 2 échecs en 2 ans, Bordeaux passe le cap des 16èmes de finales de la Coupe de France

Il y avait tous les ingrédients d'une rencontre de Coupe de France : terrain glissant, froid, vent mais surtout un adversaire d'un sacré calibre, le Paris FC, pensionnaire de D1 Arkéma.

Pour ce match, Pedro Martinez Losa alignait le onze suivant :

Nayler - Lardez, Thibaud, Cascarino, Chatelin - Istillart, Jaurena, Karchouni - Laurent, Asseyi, Shaw

Le match commence avec des bordelaises qui monopolisent le cuir et font courir les franciliennes mais pour autant très peu d'occasions à se mettre sous la dent avec les deux gardiennes qui n'ont que peu de travail à effectuer en début de match. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir de l'animation. Lancée côté gauche, Emelyne Laurent efface d'un superbe crochet Gaëtane Thiney qui l'accroche et condède le penalty. Viviane Asseyi ne se fait pas prier pour transformer la sentence et ouvre le score (1-0, 33').

Sans se créer d'occasion, le Paris FC va égaliser juste avant la pause. D'un coup-franc frappé côté droit, Gaëtane Thiney trouve Coumba Sow, seule au second poteau, qui égalise d'une tête placée (1-1, 44').

La seconde période est elle plus à l'avantage des parisiennes sans pour autant qu'il n'y ait d'occasions franches de part et d'autre. Malgré les changements effectués de part et d'autre, le score en reste là et la décision doit se faire aux tirs au but. Et à cet exercice-là, les bordelaises sont plus efficaces que leurs adversaires en transformant leurs 5 tentatives alors que Julie Soyer n'accroche pas le cadre pour les locales (1-1, TAB 5-4).

Désormais place à la récupération avant le tirage au sort mardi midi et surtout la réception de Lyon, dimanche à domicile !