Un Derby sans buts (0-0)

Girondins et Stadistes se neutralisent

EQUIPE RéSERVE - Samedi, 23 février, 2019 - 20:11

Derby de Bordeaux au programme ce samedi soir à Sainte-Germaine avec les Stadistes qui recevaient les joueurs de Matthieu Chalmé. Au terme d’un match serré, les deux équipes se quittent avec le point du nul.

Composition : Rouyard, Keita, Sow, Laurey, Cardoso, Youssouf (puis Lottin), Trichard ©, Benrahou, Taha, Lopes (puis Minard), Nilor

n2_stadebordelais_bdx_01.jpg

Initialement prévu dans le 11 de depart, Ibrahim Diarra a été contraint de declarer forfait à la fin de l’échauffement.

Les locaux mettent la pression et la défense à contribution en début de match. Mais Davy Rouyard est solide et permet à son équipe de rentrer dans le match. Match qui s’installe ensuite dans un faux rythme avec deux défenses solides qui contrent chaque tentative adverse.

n2_stadebordelais_bdx_04.jpg

La première véritable occasion est à mettre au crédit des Girondins. A l’entrée de la surface Yassine Benrahou lâche une lourde frappe qui surprend Anthony Scribe qui relâche la balle. Michaël Nilor reprend instantanément mais le portier stadiste se rattrape et contre la frappe du numéro 9 bordelais (36’, 0-0)

Les locaux répliquent juste avant la mi-temps, sur coup-franc. Pierre Ducasse trouve une déviation de la tête de Charly Dutournier, reprise dans la foulée par une tête de Moussa Dia qui expédie le ballon au-dessus du but ! (45’ 0-0).

n2_stadebordelais_bdx_09.jpg

La seconde période reprend sur le même rythme, les joueurs d’Alexandre Torres n’hésitant pas à allonger le jeu. Il faut attendre l’heure de jeu pour voir, sur un de ces longs ballons, Charly Dutournier reprendre la balle et obliger Davy Rouyard à une belle parade.

Dans un match qui se déroule alors dans une bonne ambiance, l’arbitre décide d’ajouter son grain de sel. Sur un long ballon en profondeur, Charly Dutournier s’emmène le ballon de la main. Logiquement l’arbitre siffle… mais expulse Alexandre Laurey, dans l’incompréhension générale (64’, 0-0). Signifiant son incompréhension, Matthieu Chalmé est lui aussi invité à rejoindre les vestiaires.

 

Sur le coup-franc, Pierre Ducasse pense avoir fait le plus dur en plaçant son ballon au-dessus du mur mais Davy Rouyard préserve son but d’une superbe parade !

n2_stadebordelais_bdx_14.jpg

Visiblement perturbé, l’arbitre ne remarque pas dans les minutes qui suivent une main flagrante d’un bordelais dans sa surface, ce qui a le don d’agacer et de tendre l’atmosphère sur le terrain. Les stadistes poussent mais se heurtent à la défense bordelaise et à un Davy Rouyard impérial dans sa surface. Les deux équipes se séparent donc sur ce nul, logique.

n2_stadebordelais_bdx_15.jpg