Solène Barbance souhaite « offrir un beau spectacle aux supporters » face à Rodez

Entretien avec la joueuse des Girondines

INTERVIEW - Samedi, 14 octobre, 2017 - 10:44

Arrivée à Bordeaux en juin dernier, Solène Barbance est sur le point de retrouver son club formateur, Rodez, celui où elle évoluait aussi l’année dernière. Notre joueuse aborde la rencontre de dimanche soir, à 17h15, au Matmut ATLANTIQUE.

girondins.com : Tu es arrivée au club le 29 juin dernier. Comment s’est passée ton intégration à ta nouvelle vie bordelaise ? 

Solène Barbance : Très bien ! Les filles m’ont super bien accueillie. Cela s’est fait naturellement. Je découvre aussi la ville que je ne connaissais pas du tout. Les bordelais sont sympas, l’océan est tout près, la ville est belle... Pour l’instant, ce n’est que du bonheur !

girondins.com : Peux-tu présenter le parcours qui t’a mené jusqu’aux Girondins ?

Solène Barbance : Dans mon enfance, j’ai commencé au Druelle FC. Ensuite, j’ai rejoint le Rodez Aveyron Football. J’y suis restée jusqu’à ma majorité. J’ai alors beaucoup bougé par rapport à mes études. Je suis allée à Muret, Albi et Toulouse. J’ai ensuite eu la chance de pouvoir intégrer le PSG pendant une saison. Je suis aussi partie à l’étranger durant une année en Irlande où j’ai pu perfectionner mon anglais et découvrir un autre football, une autre culture. C’était une expérience enrichissante !

2017.09.30_fem-fcgb_marseille_barbance_01.jpg

girondins.com : Ce dimanche, à 17h15, Bordeaux affronte Rodez, ton club formateur et celui dans lequel tu évoluais la saison dernière. C’est donc un match particulier pour toi ?

Solène Barbance : Oui, je connais tout le monde là-bas ! En plus, on se retrouve au Matmut ATLANTIQUE, comme l’année dernière. Sauf que, cette  fois, j’ai changé d’équipe. C’est vrai que ce sera un match particulier parce que je sais aussi la situation dans laquelle elles sont : quatre défaites contre les grosses équipes du championnat et un match nul contre Guingamp. Je sais dans quel état d’esprit elles vont venir. De notre côté, on reste sur trois victoires et une courte défaite à Lyon (2-0). On a envie de confirmer devant notre public. J’espère qu’on leur offrira une belle victoire !

girondins.com : Comme tu l’as dit, cette rencontre se déroule au Matmut ATLANTIQUE. Est-ce une pression supplémentaire ou, au contraire, un moteur ?

Solène Barbance : Pour moi, c’est une motivation supplémentaire. On joue après les garçons et j’espère que le public restera en nombre pour nous encourager. C’est un plaisir et un honneur de jouer sur un terrain comme cela. A nous d’offrir un beau spectacle aux supporters.  

J’espère que le public restera en nombre pour nous encourager

girondins.com : Tu l’as souligné plus tôt, Rodez court toujours après sa première victoire. Face à un adversaire en quête de points, à quel genre d’opposition t’attends-tu ?

Solène Barbance : Je pense qu’elles viendront avec un état d’esprit accrocheur. C’est une équipe qui aime bien jouer au ballon. Certaines joueuses ont un très bon niveau technique. Dans leur situation, elles vont vouloir prendre un ou plusieurs points ici. J’ai prévenu mes coéquipières bordelaises : ce sera un match compliqué.

2017.09.30_fem-fcgb_marseille_barbance_02.jpg

girondins.com : Tu évolues au milieu de terrain. Quel est ton poste de prédilection ?

Solène Barbance : En numéro 10, celui où j’évolue actuellement. Je me sens bien dans cette fonction de milieu offensif central. J’aime bien faire beaucoup d’effort car j’ai la chance d’avoir une bonne endurance. J’aime être présente dans les différents aspects du jeu : aider offensivement et défensivement. J’apprécie aussi le fait de distribuer le jeu et j’aime bien toucher souvent le ballon (sourire).

girondins.com : Quels sont tes points forts ? Et, au contraire, sur quoi penses-tu devoir progresser ?

Solène Barbance : Grâce à ma bonne VMA (Vitesse Maximale Aérobie), je peux être un petit peu partout sur le terrain. Je peux apporter du soutien en attaque, en défense ou encore offrir des solutions sur les côtés. Mon endurance physique est donc mon principal point fort tandis que j’aimerai améliorer ma percussion et être plus décisive en attaque. 

match_09.jpg