Michel Hidalgo nous a quittés

L'ancien sélectionneur des Bleus est décédé aujourd'hui.

HOMMAGE - Jeudi, 26 mars, 2020 - 16:37

Michel Hidalgo s'est éteint aujourd'hui à 87 ans. Le Club tient à lui rendre hommage pour tout ce qu'il a apporté au football français.

Le monde du football est en deuil aujourd'hui. Le football hexagonal vient de perdre un de ses plus grands artisans. Après avoir été joueur du Havre, de Reims et de l'AS Monaco, cet ailier droit s'engage vers une carrière d'entraîneur.

En 1976, il prend la suite de Stefan Kovacs à la tête de l'équipe de France. Sous sa houlette, les Bleus vont entamer une des plus belles épopées de leur histoire. Dès 1978, le groupe France participe à la coupe du Monde en Argentine. Quatre ans plus tard, en Espagne, "ses" Bleus vont alors réaliser le fameux parcours ponctué par la défaite héroïque à Séville, face à l'Allemagne fédérale. Un parcours retenu en deux images : la colère face à l'émir du Koweit, lors de la phase de poule et les larmes de Séville après la séance de tirs au but perdue.

Le point d'orgue de Michel Hidalgo avec l'équipe de France aura lieu, en France justement, lors de l'Euro 84. Les Bleus survolent la compétition. Après un match légendaire contre le Portugal, en demi-finale à Marseille, Michel Hidalgo et les Bleus remportent leur premier titre international. Toute une génération, la "génération Hidalgo" se réveille championne d'Europe. Dans ses rangs, de nombreux Bordelais ont brillé sous le maillot bleu. On pense naturellement à Alain Giresse, Marius Trésor, Patrick Battiston, Jean Tigana, Bernard Lacombe, Thierry Tusseau, François Bracci, Gérard Soler, René Girard.

Il y a quelques semaines encore, Marius Trésor évoquait l'importance de Michel Hidalgo dans le football français et dans sa carrière internationale en lui confiant le brassard de capitaine.

Michel Hidalgo aimait beaucoup notre région. Aujourd'hui, nous pensons à lui, à sa mémoire ainsi qu'à ses proches et à tous ses amis meutris par sa disparition.

Le Club tient à lui rendre un hommage digne du grand homme du football qu'il est.

Merci Michel !

hidalgo_2.jpg