Michaël Nilor : « Nous nous préparons pour le sprint final »

Le jeune attaquant donne une rapide interview, pour girondins.com

INTERVIEW - Mercredi, 7 mars, 2018 - 16:00

Meilleur buteur des Girondins de Bordeaux avec la National 3, Michaël Nilor nous détaille la suite de la saison.

GIRONDINS.COM : Bonjour Michaël, comment te sens-tu après le match de samedi face à Feytiat (2-0) ?

MICHAËL NILOR : Bonjour, ça va bien merci. Samedi, c’était un match compliqué. Nous nous devions de gagner après la défaite du leader, Bayonne, et c’est ce que nous avons réussi à faire. Dans ce championnat, toutes les équipes nous attendent. Et Feytiat, eux aussi, nous attendaient. Ils avaient adopté un bloc très bas en première mi-temps. Heureusement, en deuxième mi-temps, avec la fatigue, l’équipe a réussi à trouver plus d’espaces, nous permettant ainsi d’ouvrir le score ! Mais aujourd’hui, tout le monde est déjà concentré sur le match qui nous attend ce week-end, face à Mérignac Arlac.

GIRONDINS.COM : Peux-tu présenter ton parcours, qui t’amène aujourd’hui à évoluer au sein des Girondins ?

MICHAËL NILOR : J’ai fait mes premiers pas à Mantes-La-Jolie. J’y suis resté en tout deux années, avant de revenir dans la région parisienne, d’où je suis originaire, au FCM Garges. Par la suite, je suis parti une année au Mans FC, avant d’être contacté par les Girondins, que j’ai rejoints en 2014.

2017.09.26_fcgb_salzbourg_013.jpg

GIRONDINS.COM : Tu es actuellement le meilleur buteur du club en Championnat, avec neuf buts. Quels sont tes objectifs d’ici la fin de saison ?

MICHAËL NILOR : Je suis un attaquant. Mon rôle est de marquer à tous les matches. Je travaille beaucoup pour répondre aux exigences de mon poste. Si je sors d’un match sans avoir inscrit de but, je ne suis pas content, peu importe la prestation générale.

GIRONDINS.COM : Malgré ces excellentes statistiques, quels sont, selon toi, les axes que tu dois travailler, afin d’être encore plus performant demain ?

MICHAËL NILOR : Je souhaite toujours marquer plus de buts. Devenir plus décisif, avoir plus d’impact, ce sont les axes que j’essaie de travailler afin d’être meilleur. Marquer un but c’est bien. En inscrire deux ou trois par rencontre, c’est mieux ! Pour ça, il n’y a pas de secret, il faut travailler encore plus.

On s’attend à un match physique, avec un adversaire motivé.

GIRONDINS.COM : 17 journées, 35 points et deuxième du classement, que manque-t-il aujourd’hui à l’équipe pour devenir leader ?

MICHAËL NILOR : Je pense qu’il ne manque pas spécialement quelque chose à notre équipe. Comme je l'ai dit, nous évoluons dans un championnat compétitif. Notre place de deuxième est une belle satisfaction. Bien sûr, notre objectif est d’être premier. Nous nous préparons pour le sprint final. Nous aurons l’occasion de prendre la première place dans deux semaines, face à Bayonne. Il faudra être fort mentalement.

GIRONDINS.COM : Dimanche, dans le cadre de la 18ème journée de Championnat, les Girondins affrontent Mérignac Arlac. Comment, tes coéquipiers et toi, abordez-vous ce match ?

MICHAËL NILOR : Au match aller, même si nous nous étions imposés, Mérignac Arlac nous avait posé quelques de problèmes (1-2). C’est une équipe bien en place, mais avec certaines limites. En défense, on a pu constater de la lenteur. Ce sera à nous d’en profiter en jouant la profondeur. Il ne faut pas sous-estimer cette équipe, et le groupe s’attend à un match physique, avec un adversaire motivé.

GIRONDINS.COM : Tu as joué aux côtés de Jules Koundé et Zaydou Youssouf, qui évoluent aujourd’hui en équipe première. Comment juges-tu leur ascension, sont-ils des exemples pour toi ?

MICHAËL NILOR : Je savais que Jules et Zaydou auraient cette trajectoire. Ce sont vraiment de supers joueurs ! Ils ont le talent pour aller encore plus haut, c’est certain. Hier, c’était leur tour, demain, ce sera peut-être le mien. Depuis que je suis arrivé au club des Girondins, j’ai cette volonté, d'un jour, évoluer en équipe première. Je travaille beaucoup pour y arriver.

Merci Michaël et bonne chance pour dimanche !