Un groupe de 20 joueurs pour Videoton

Découvrez les 20 joueurs retenus par Jocelyn Gourvennec

Jocelyn Gourvennec a retenu 20 joueurs pour le déplacement à Videoton, 3ème tour préliminaire retour de l'UEFA Europa League (jeudi 3 août, 19h). Thomas Touré fait son retour à la place d'Aaron Boupendza.

Groupe

Gardiens

Benoît Costil
Jérôme Prior
Over Mandanda

Défenseurs

Youssouf Sabaly
Milan Gajic
Diego Contento
Jérémy Toulalan
Théo Pellenard
Igor Lewczuk
Vukasin Jovanovic

Milieux

Lukas Lerager
Jaroslav Plasil
Younousse Sankharé
Mauro Arambarri
Valentin Vada

Attaquants

Thomas Touré
François Kamano
Malcom
Alexandre Mendy
Gaëtan Laborde

Joueurs non retenus

REPOS

Gaëtan Poussin.

REPRISE / SOINS

Maxime Poundjé.

Choix de l'entraîneur

Olivier Verdon, Jules Koundé, Zaydou Youssouf, Daniel Mancini, Aaron Boupendza, Diego Rolan, Younès Kaabouni.

 

L’avantage du match aller à confirmer !

Les Girondins disputent le match retour en Hongrie

Vainqueurs 2-1 au Matmut ATLANTIQUE, nos Bordelais vont tenter de se qualifier pour les barrages de l’UEFA Europa League.

Les joueurs de Jocelyn Gourvennec sont entrés dans l’Europa League de la plus efficace des manières : une victoire 2-1 face à Videoton, jeudi dernier, au Matmut ATLANTIQUE. Younousse Sankharé, très en forme et résolument offensif, a été l’un des principaux artisans de ce succès en inscrivant un doublé. Bordeaux a rempli la première partie de son contrat et va devoir confirmer ce léger avantage dès ce soir, en Hongrie. 

2017.08.02_conf_training_videoton_08.jpg

Les Girondins vont découvrir le Pancho Stadium de Felcsút, théâtre décisif de leur aventure européenne. Si le lieu est nouveau, les acteurs sont, quant à eux, connus. Il en va de même pour les points forts ou faibles de cette formation hongroise. La semaine dernière, au Matmut ATLANTIQUE, les Bordelais se sont vite rendu compte que les principaux atouts de cet adversaire résident dans les contres et les coups de pieds arrêtés. Videoton apporte un réel danger sur ces phases de jeu et les Marine et Blanc devront rester vigilants pour ne pas se faire surprendre. Les Hongrois ont encore dévoilé leur caractère de battants, dimanche dernier, lors de la 3ème journée de championnat. Menés 0-2 sur leur pelouse face à Újpest, les joueurs de Marko Nikolić sont allés chercher le nul en toute fin de match. Déjà buteur face à Bordeaux au Matmut ATLANTIQUE, Marko Šćepović a sonné la révolte à la 86ème minute avant d’être imité par Anel Hadžić deux minutes plus tard (88ème). Cette équipe a du cœur et ne lâche rien. 

2017.07.27_fcgb_videoton_36.jpg

Les Girondins sont parfaitement conscients de ces données. Ils se déplacent en Hongrie, sûrs de leur propre forces, avec la volonté légitime de s’imposer. En se basant sur le succès du match aller, les Marine et Blanc ont poursuivi leurs séances d’entraînements avec sérieux et application. Ils ont répété leurs gammes afin d’être prêts pour ce match retour face à Videoton. Beaucoup de joueurs (Youssouf Sabaly, Mauro Arambarri, Lukas Lerager, Malcom, François Kamano et Alexandre Mendy) ont découvert l’Europa League jeudi dernier. Grandis par cette première expérience acquise sur la scène européenne, ils auront l’occasion d’en emmagasiner encore plus dès ce soir, et par la suite, en cas de qualification pour le tour suivant. 

2017.07.27_fcgb_videoton_56.jpg

Dès 19h, nos Girondins tenteront de bonifier leur victoire du match aller (2-1) afin de chercher leur qualification pour les barrages de cette Coupe d’Europe, au Pancho Stadium de Felcsút en Hongrie.

Résultats - 2ème journée

Composition

Résultats - 2ème journée

Statistiques

Une immense déception

Le parcours européen de Bordeaux s'achève

Pourtant vainqueurs 2-1 au match aller, les Girondins s’inclinent finalement 1-0 en Hongrie et laissent passer leur chance de qualification pour les barrages de l’UEFA Europa League face à Videoton.

Videoton démarre pied au plancher

Sous un beau soleil et une pelouse parfaite, les Girondins donnent le coup d’envoi de cette rencontre dans la Pancho Arena de Felcsút. Immédiatement, les Hongrois partent à l’assaut des cages bordelaises. Videoton multiplie les attaques dangereuses. Dès la 3ème minute, Scepovic déclenche une frappe croisée mais Benoît Costil est à la parade ! Videoton installe un bon rythme dans ce début de match. Les Marine et Blanc laissent passer l’orage des dix premières minutes et reprennent peu à peu le jeu à leur compte.

2017.07.27_fcgb_videoton_54.jpg

Un match rugueux

Bordeaux se heurte à une belle adversité. Nos joueurs posent le jeu et font circuler le cuir pour retrouver de bonnes sensations. Dans ces phases de conservation, les Girondins cherchent la faille en profondeur mais les derniers gestes manquent de précision. Les joueurs de Jocelyn Gourvennec s’en remettent aussi aux coups de pieds arrêtés, à l’image du coup franc de Malcom. La tentative du Brésilien est captée sans problème par le gardien adverse (24’). Dans la foulée, Henty frappe fort aux 30 mètres. Fort heureusement, Benoît Costil se couche et capte la tentative de l’attaquant hongrois.

2017.07.27_fcgb_videoton_51.jpg

Bordeaux cède à la fin du premier acte

A cause des hautes températures en Hongrie, les deux équipes profitent d’une pause fraîcheur à la 30ème minute de jeu. Une fois les organismes réhydratés, la loi du terrain reprend. Bordeaux éprouve des difficultés à manœuvrer ses homologues hongrois. Pourtant, les Girondins étaient tout proches d’ouvrir le score à la 37ème minute. Malcom déboule côté gauche et adresse un centre à Gaëtan Laborde. Le numéro 24 s’élève mais sa tête fuit le cadre. Quelle précieuse occasion manquée pour notre attaquant !

Les Girondins commettent quelques erreurs techniques en cette fin de première période. Videoton en profite et Benoît Costil s’interpose en rempart, déviant une nouvelle grosse frappe hongroise (45+2’). Malheureusement, les Bordelais craquent sur l’ultime corner de cette première mi-temps.  Avec l’aide du montant droit de notre portier, Stopira ouvre le score de la tête pour les Hongrois (45+5’, 1-0 pour Videoton). 

2017.07.27_fcgb_videoton_49.jpg

Coup dur au retour du vestiaire

Dès le coup d’envoi de la deuxième mi-temps, Bordeaux est frappé par un coup dur. En effet, Youssouf Sabaly est sanctionné d’un deuxième carton jaune et se voit exclut de cette partie (46’). Les choses se compliquent pour les Girondins qui vont devoir combler leur but de retard en infériorité numérique. La soirée se complique pour nos Girondins qui se retrouvent dos au mur. La seule option qui reste est très claire : il faut marquer un but sans en encaisser pour se qualifier. Réduits à dix, les Marine et Blanc se remobilisent et essayent de développer leur jeu. On joue la 59ème minute lorsque François Kamano illumine le terrain de sa technique. Après s’être faufilé entre deux adversaires, avec un passement de jambes suivi d’un crochet, l’international guinéen lance Alexandre Mendy plein axe. Malheureusement, notre attaquant, rentré en jeu dans le deuxième acte, est signalé en position de hors-jeu (59’).

2017.07.27_fcgb_videoton_60.jpg

Videoton réduit à 10 à son tour 

Notre numéro 15 s’illustre encore à la 65ème minute. Grâce à son physique, il perce la défense adversaire et adresse un centre dans la surface qui ne trouve personne (65’). Bordeaux insiste en attaque et s’expose aux contres. Benoît Costil sauve les siens grâce à une grosse parade sur Henty (67’). Deux minutes plus tard, Varga est expulsé pour un pied sur le visage d’Alexandre Mendy. Chaque camp joue désormais à 10 contre 10 pour les 20 dernières minutes de la rencontre.

2017.07.27_fcgb_videoton_56.jpg

Bordeaux jette ses dernières forces

Dans le dernier quart d’heure, les Girondins jettent toutes leurs forces dans la bataille. Ils doivent marquer un but pour aller chercher la qualification pour les barrages de l’Europa League. Jocelyn Gourvennec procède à un dernier changement offensif en faisant renter Thomas Touré à la place de Jaroslav Plasil (78’). Notre numéro 10 retrouve les terrains pour la première fois depuis le 16 octobre 2016. Ce dernier s’illustre d’ailleurs par un coup franc cadré mais boxé en corner par le gardien adverse (83’). La tension est palpable dans cette fin de match. Les Bordelais occupent le camp de Videoton mais ne trouvent pas la faille. L’atmosphère devient irrespirable dans les sept minutes de temps additionnel. Les Marine et Blanc jouent long pour essayer de marquer ce but salvateur. Videoton tient bon et fait parler son expérience dans la gestion de cette fin de match.

Les Girondins s’inclinent finalement 1-0 en Hongrie et laissent passer leur chance de qualification pour les barrages.

Le parcours européen de Bordeaux s’achève ce soir, lors de ce troisième tour préliminaire de l’UEFA Europa League contre Videoton.

Résultats - 2ème journée

Direct commenté

Composition