Les regrets bordelais [0-1]

Les Girondins ont été battues par Guingamp

MATCH D1 - Dimanche, 12 mars, 2017 - 17:33

Les Girondins accueillaient Guingamp en match en retard de la 13ème journée de D1. Malgré une domination globale et plus de qualité dans le jeu, nos joueuses ont été battues par Guingamp (0-1).

Un début de match fermé

La rencontre débute sous un crachin faible et continu mais sous les yeux d’une tribune pleine acquise à la cause bordelaise. Dans un premier quart d’heure sans occasion, les filles de Jérôme Dauba mettent de l’envie et de l’impact. Seul fait notable de ce début de partie, la sortie rapide de Le Garrec pour Rogon côté guingampais (8’).

2017.03.12_eag_7.jpg

Premières opportunités

Dans cette partie importante, les actrices ont du mal à se lâcher. Il faut dire que les conditions climatiques et une pelouse abimée rendent tous les gestes techniques compliqués. Après vingt minutes de jeu, l’EAG se montre dangereux en profitant des erreurs défensives bordelaises et Robert est tout près d’ouvrir la marque sur une frappe fuyante (23’). Les Girondines ne sont pas en reste. Après deux percées intéressantes (17’ et 20’), Emelyne Laurent est à deux doigts de reprendre de la tête un bon centre de Delphine Chatelain (28’). La meilleure opportunité du match.

Les cartons s’invitent

Même schéma dans le dernier quart d’heure, les cartons en plus. Margaux Montegut est sanctionné (36’) mais c’est Amini, la capitaine bretonne, qui attire l’attention. Déjà avertie (33’), la joueuse fait de nouveau faute sur Chloé Billaud (38’). La Bordelaise reviendra sur la pelouse mais le rouge n’était pas très loin pour la Bretonne… Côté occasion, rien à signaler si ce n’est une tête non cadrée d’Oparanozie après un corner (34’). Le score nul et vierge à la pause est logique.

2017.03.12_eag_18.jpg

Bordeaux met la pression

Les Girondines reviennent avec des intentions offensives. Solides, les filles donnent tout et se procurent plusieurs occasions. Félicité Hamidouche place d’abord une belle frappe du gauche après un centre de Delphine Chatelain (47’). Margaux Montegut (56’) apporte également le danger tout comme Sarah Cambot sur une belle frappe cadrée (55’).

Une erreur fatale

Mais, à ne pas concrétiser, les Bordelaises vont être punies. Sur un corner joué à deux, Pervier déclenche une frappe au premier poteau. Elisa Launay se manque et voit le ballon filer entre ses jambes (0-1, 62’). Une punition qui aurait pu être double mais la gardienne bordelaise se saisit du ballon après un cafouillage (64’). Jérôme Dauba lance alors des forces vives pour revenir avec les entrées de Naweal Ouinekh (71’) et Juliette Loumagne (75’).

2017.03.12_eag_28.jpg

Bordeaux donne tout, en vain

Les Bordelaises se jettent vers l’avant dans le dernier quart d’heure. Elles dominent la rencontre, pressent, allongent dans la surface adverse. Elles se découvrent aussi et Oparanozie en profite pour placer une tête juste à côté (83’). Mais globalement, on ne voit que du marine et blanc sur la pelouse. Solides et expérimentées, les Guingampaises se battent comme jamais pour préserver leur avance. Elles y parviendront.

Défaites 0-1 sur leur pelouse, les Girondines peuvent avoir des regrets. Elles auront été meilleures dans le jeu mais auront commis une erreur fatale, contrairement à leurs adversaires du jour.

 

La fiche technique du match :

Bordeaux - Guingamp : 0-1

But – Guingamp : Pervier (62’).

Avertissements – Bordeaux : Montegut (36’) - Guingamp : Amani (33’), Morin (74’), Bueno (81’).

FCGB : Launay - Hamidouche (cap.), Billaud, Elicèche, Mustaki - Montegut (Ferreira, 86’), Istillart (Ouinekh, 71’), Karchouni - Laurent (Loumagne, 75’), Cambot, Chatelain.

EAG : Gignoux - Dinglor, Lorgère, Pervier, Morin - Robert, Bueno, Le Garrec (Rogon, 8’), Fleury (Debever, 59’) - Amani (cap.), Oparanozie.

2017.03.12_eag_14.jpg