L'équipe réserve repart de l'avant (3-1)

Bordeaux s'impose face à Sète

EQUIPE RéSERVE - Samedi, 3 novembre, 2018 - 22:24

Les Girondins s’imposent 3-1 face au F.C. Sète 34, à domicile, au terme d’une partie intense et heurtée. Conquérants et solidaires, les Marine et Blanc signent, dans l’abnégation et l’engagement, leur troisième succès de la saison.

Buts : Alexandre Mendy (11e), Valentin Vada (58e) et Michael Nilor (87e) pour Bordeaux – Jordan Kassa (43e) pour le F.C. Sète.

De retour à la compétition après de long mois de convalescence, suite à une grave blessure au genou, Alexandre Mendy est l’attraction principale d’une rencontre qui voit, également, la titularisation de Valentin Vada, côté bordelais. Alignés en 4-4-2, les joueurs de Matthieu Chalmé, classés 15e et avant-derniers, reçoivent à Sainte-Germaine le F.C. Sète 34 de son homologue Nicolas Guibal, 3e et invaincu. Positionnée en 4-3-3, la formation visiteuse investit d’emblée la moitié de terrain girondine, imprimant un rythme viril à une rencontre partant sur les chapeaux de roue. Musclée, donc, à l’image du contact entre Daouda Diallo et Kevin Testud, qui vaut un carton jaune pour le premier nommé (4e minute). Kevin Barbin, l’arbitre central comprend alors qu’il va avoir du travail ce soir ; les interventions sont rugueuses, de part et d’autre.

Damien Forestier allume la première mèche, mais sa frappe lointaine termine sa course à côté du but d’Over Mandanda (7e). Testud, côté droit, dans la surface de réparation, tire en force dans un angle fermé, mais le portier repousse ferme en corner (8e). Tandis que l’on demande un penalty pour une main de Till Cissokho – le ballon allant vers la main et non l’inverse –, Bordeaux amorce une contre-attaque fulgurante. Driss Trichard, côté gauche, adresse un centre tendu devant la cage de Vincent Pappalardo, qu’Alexandre Mendy reprend sur une touche, de l’intérieur du pied (11e) : c’est l’ouverture du score (1-0). L’ancien Guingampais fête son retour sur les terrains de la meilleure des manières, ce qui fait quelque peu baisser l’agressivité ambiante…

n2_bdx_sete_02.jpg

À tel point que, désormais, ce sont les Marine et Blanc qui mènent le jeu, sans toutefois se créer d’occasions ; ni en concéder… Pourtant, c’est Jordan Kassa qui tente un lob sur Mandanda lequel, au prix d’une superbe claquette, détourne en corner (28e). Avertissement sans frais ! Mendy répond en expédiant une frappe croisée à ras-de-terre, côté droit, mais sans danger pour les Héraultais (30e). Les débats se tendent et trois cartons jaunes sont distribués : Vada, pour contestation (33e), Morgan Jean-Pierre (40e) et Floris Isola (41e), pour mauvais coups, en sont destinataires ! Finalement, on se recentre sur le jeu dans les deux camps, et c’est tout bénéfice pour le spectacle. Enfin ça joue ! Sète hérite d’un corner, côté à gauche. Il est tiré par Testud : Kassa, qui surgit au premier poteau, catapulte le cuir d’une tête rageuse en pleine lucarne (43e). 1-1, tout est à refaire… Isola y croit et, servi en retrait plein axe, il envoie une mine sur la barre transversale : le ballon retombe sur la ligne de but (45e) et les locaux s’en sortent bien…

n2_bdx_sete_04.jpg

Au retour des vestiaires, on pratique un football vif et déterminé. Sans toutefois abandonner le goût du tactile… Il y a plus de constructions que de concrétisations, jusqu’à ce que Valentin Vada sollicite un – long – une-deux avec Alexandre Mendy, conclu avec maestria par l’Argentin, d’une judicieuse pichenette de l’extérieur du pied (58e). Les partenaires de Lucas Dumai prennent l’avantage (2-1), mais aussi de mauvais coups ; qu’ils rendent… Thibault Balp (contestation) et Francis Kembolo (croche-patte sur Diallo) ont respectivement écopé d’un carton jaune (54e et 62e), quand les deux entraîneurs choisissent de procéder à des changements. Isola cède sa place à Jean-Michel Orsattoni (63e) et Mendy, la sienne, à Mathias Lopes (66e). Sète menace, se procure une série de corners et Kassa en obtient un après avoir frappé au sol, aux vingt mètres : mais Mandanda a énergiquement détourné (72e).

n2_bdx_sete_12.jpg

Daouda Diallo est remplacé par Yassine Benrahou (75e) et Thomas Lévêque sort sur blessure, suppléé par Salim Baghdad (77e). C’est âpre et ça boise sévère…Triste réalité. Heureusement, pour l’esprit du jeu, Jean-Pierre délivre une demi-volée axiale osée, mais celle-ci passe largement au-dessus du cadre de Mandanda (84e)… Quand Michael Nilor récupère un ballon côté droit et l’envoie au sol, croisé, sur le poteau opposé, pour un… troisième but bienvenu (87e) !

n2_bdx_sete_15.jpg

Driss Trichard prend un jaune (88e), Forestier sort, Hicham Ezzine entre (89e), et Messi Yagousseti provoque Mandanda : sa frappe en pivot est stoppée par le Bordelais (90+3e). Fin du match, Bordeaux signe sa troisième victoire de la saison, au terme d’une partie heurtée, et face à un adversaire qui avait probablement les moyens de faire mieux. Les professionnels ont répondu présent et les joueurs de Matthieu Chalmé se rendront à Bergerac la semaine prochaine, pour un derby aquitain très intéressant...     

n2_bdx_sete_16.jpg

Compositions des deux équipes :

F.C. Girondins de Bordeaux : Over Mandanda, Thomas Carrique, Raphaël Crivello, Abdoulaye Bomou,  Till Cissokho, Lucas Dumai (capitaine), Driss Trichard, Valentin Vada,  Alexandre Mendy (Mathias Lopes, 66e), Michael Nilor, Daouda Diallo (Yassine Benrahou, 75e).

F.C. Sète 34 : Vincent Pappalardo (capitaine), Thomas Lévêque (Salim Baghdad, 77e), Morgan Jean-Pierre, Djibril Diarra, Thibault Balp, Francis Kembolo Luyeye, Floris Isola (Jean-Michel Orsattoni, 63e), Damien Forestier (Hicham Ezzine, 89e), Messi Yagousseti Essomba, Jordan Kassa, Kevin Testud.