Bordeaux s’impose, avec la manière, face à Marseille (3-0)

Les joueuses de Pedro Martinez Losa ont maitrisé la rencontre de bout en bout

D1FéMININE - Samedi, 19 octobre, 2019 - 16:49

Bordeaux s’impose et reprend sa marche en avant. Les Bordelaises se sont montrées solides et rigoureuses pour remporter les trois points.

Les Bordelaises entament le match tambour battant. Soutenues par les UltraMarines, les joueuses de Pedro Martinez Losa se créent une occasion dès l’entame de match. Servie par Claire Lavoguez côté droit, Emelyne Laurent n’est pas hors-jeu mais croise trop sa frappe (1’). Les Marseillaises tentent de réagir sur coup franc sans inquiéter Erin Nayler (3’).

2019.10.19_bdx_om_09.jpg

Les Marine et Blanc mettent peu à peu le pied sur le ballon et gagnent les duels au milieu de terrain, malgré quelques fautes qui appuient leur engagement. Marseille ne se crée plus d’occasion, au contraire de Bordeaux. Sur une tête de Claire Lavogez, Viviane Asseyi glisse le ballon entre les jambes de Joly (16'; 1-0). Bien dans le match, Khadija Shaw, par deux fois, se montre dangereuse (13’ ; 26’). Sa première frappe est trop écrasée, la seconde passe au-dessus. Avant la pause, Bordeaux obtient un pénalty sur une main Olympienne. Viviane Asseyi double la mise grâce à un contre-pied parfait (38’). Les Marine et Blanc poussent pour inscrire un troisième but. Vanessa Gilles (42’) puis Charlotte Bilbault (43’) tentent leur chance sans trouver le cadre.

Les joueuses de Pedro Martinez Losa, tout en maitrise, rentrent aux vestiaires avec deux buts d’avance.

2019.10.19_bdx_om_18.jpg

Marseille tente de réagir dès le début de la deuxième mi-temps. Sur un coup franc tiré par Pizzala, repoussé dans un premier temps par Vanessa Gilles, Zahot reprend de volée mais Andrea Lardez repousse sur sa ligne (53’). Les minutes passent et Bordeaux, comme en première mi-temps, a la maîtrise du ballon. Lancée dans la profondeur à la limite du hors-jeu, Emelyne Laurent remporte son face à face (63’ ; 3-0). Les Marseillaises, impuissantes, essaient tout de même d’apporter le danger sur le but d’Erin Nayler (68’ ; 72’) et montrent quelques signes d’agacement. Hamidou est avertie pour un tacle très appuyé sur Ines Jaurena (59’), puis la gardienne est expulsée suite à deux cartons jaunes (65’ ; 79’). La fin de match, à l’instar du reste, est maitrisée par les Marine et Blanc qui s’imposent (3-0). Les joueuses de Pedro Martinez Losa ont parfaitement réagi après le revers contre Guingamp (1-2).