Bordeaux s'impose (4-1) contre Soyaux

Les Marine et Blanc prennent trois points importants

D1FéMININE - Samedi, 2 novembre, 2019 - 16:51

Les joueuses de Pedro Martinez Losa viennent à bout de Soyaux pour la première fois en D1 Arkema.

L’entame de match est une bataille du milieu de terrain. Le pressing haut des joueuses de Soyaux permet à Cambot de faire frissonner Sainte-Germaine une première fois. L’ex-Bordelaise tente une frappe enroulée qui passe de peu au-dessus (5’).

La réaction Girondine ne tarde pas. Claire Lavogez d’abord, déclenche une frappe puissante déviée en corner par Munich (6’). Puis sur un beau mouvement à trois, Ouleymata Sarr sert Ghoutia Karchouni qui fait la différence dans la surface pour ouvrir le score (1-0 ; 10’).

6.jpg

Les débats s’équilibrent, des opportunités se créent de part et d’autre, mais c’est Soyaux qui concrétise. Sur une touche côté droit, Cambot protège le ballon avec son corps et ajuste Nayler à bout portant (1-1 ; 16’). Bordeaux n’est pas en reste. Soutenues par le public et malgré une pluie abondante, les Marine et Blanc prennent le contrôle du ballon. Vanessa Gilles sur corner, manque le cadre pour quelques centimètres (29’) puis, Claire Lavoguez butte sur la gardienne à deux reprises, malgré une frappe surpuissante (37’ ; 44’). Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score nul (1-1).

4.jpg

Le début du deuxième acte est une copie conforme du premier. Les joueuses de Soyaux pressent haut pour étouffer Bordeaux. La frappe de Bourgouin, qui prenait la direction de la lucarne, est repoussée en corner par une belle envolée de Nayler (50’). Les conditions climatiques ne facilitent pas la rencontre. Khadija Shaw est lancée dans la profondeur, le ballon fuyant ne permet pas à l’attaquante de le reprendre. Sur l’action, la bordelaise chute et percute Munich, contrainte de céder sa place suite au choc (55’).

10.jpg

Le ton monte, les fautes se multiplient et les cartons tombent. Couturier (53’) puis Clerac (62’) sont averties côté Soyaux, Charlotte Bilbault (66’) et Estelle Cascarino (74’) côté Bordelais. Les Charentaises font le dos rond et tentent de se créer des situations. A l’image d’Andrea Lardez (72’) et Vanessa Gilles (76’), la défense bordelaise est bien en place et ne compte pas céder une deuxième fois.

Pedro Martinez Losa fait entrer Emelyne Laurent (67’) pour dynamiser le jeu offensif. Un choix payant. La nouvelle entrante se montre dangereuse sur son premier ballon (69’). Bordeaux va mieux, Soyaux fatigue. Côté droit, Viviane Asseyi semble vouloir centrer mais son ballon finit petit filet opposé (2-1 ; 73’).

13.jpg

Claire Lavogez, très en vue dans ce match, voit sa énième frappe repoussée par la barre (79’), avant de trouver le chemin des filets cinq minutes plus tard (3-1 ; 82’). Kathellen Sousa, fraîchement entrée (90’), adresse un bon centre vers Khadija Shaw qui conclue de près pour mettre fin aux espoirs de Soyaux (4-1 ; 90+1’). Bordeaux s’impose pour la première fois face à une bonne équipe de Soyaux.