Clap de fin pour Nicolas Maurice-Belay

Un grand merci à Nicolas pour ces six saisons au club

CLUB - Monday, May 22, 2017 - 12:28

Après Cédric Carrasso et Abou Traoré, Nicolas Maurice-Belay est le troisième joueur en fin de contrat à quitter le club. L’occasion de remercier chaleureusement Nicolas pour tout ce qu’il a fait à Bordeaux. Aussi bon joueur sur le terrain que belle personne dans la vie, Nicolas va désormais évoluer sous d’autres cieux. Et nous lui souhaitons le meilleur dans cette aventure.

2011.11.26_smc_33_mbelay_seube.jpg

Arrivé en fin de contrat à l’issue de l’actuelle saison, Nicolas Maurice-Belay quitte le club après six saisons sous le maillot au Scapulaire. Le moment de dire au revoir et merci à l’ailier gauche bordelais.

Formé à l’AS Monaco, Nicolas débute sa carrière sur le Rocher avant d’évoluer sous les tuniques de Sedan et Sochaux. Avec le club doubiste, il se signale avec une saison aboutie sous la houlette de Francis Gillot. L’entraîneur signe à Bordeaux et fait venir ce joueur qu’il connaît bien.

2016.12.13_maurice-belay.jpg

Dès son arrivée, Nicolas Maurice-Belay fait apprécier ses qualités. Technique, il possède un contrôle orienté dévastateur. Puissant et rapide, il forme un duo redoutable avec Benoît Trémoulinas. Il inscrit quatre buts et donne quatre passes décisives pour sa première saison et s’impose comme un joueur important.

2015.09.26_ol_7.jpg

Ses autres années bordelaises seront du même acabit. Performant sur le terrain, il est aussi un joueur important dans le vestiaire. A la fois calme et souriant, discret et chambreur, il fait l’unanimité parmi ses coéquipiers et ses entraîneurs.

Il participe activement à la victoire de la Coupe de France 2013. Il dispute cinq des six rencontres de l’épopée et se montre décisif. En finale, il offre le but de la victoire à Cheick Diabaté d’un extérieur du gauche dont il a le secret. Les Girondins décrochent le titre face à Evian Thonon Gaillard (3-2).

2015.11.08_asm_mbelay_02.jpg

Titulaire régulier avec Francis Gillot, Willy Sagnol et Ulrich Ramé, il ne sera mis sur la touche que par la blessure. Lors de la saison 2015-2016, il sort en fin de match face à Lille le 16 janvier. On ne le sait pas encore mais ce sera son dernier match officiel avec les Marine et Blanc.

Nicolas s’est accroché et a redoublé d’effort pour revenir en forme. Il a finalement retrouvé les terrains avec la réserve. Là encore, Nicolas a montré toute sa classe. Humble et sérieux, il a encadré les jeunes du Club en donnant tout sur le terrain et en dehors.

2016.01.16_ol_01.jpg

Après six saisons, 186 matches officiels et une Coupe de France, Nicolas va poursuivre sa carrière sous d’autres cieux. Nous espérons qu’il s’épanouira pleinement dans cette nouvelle aventure et nous le remercions chaleureusement pour tout ce qu’il a fait à Bordeaux où il sera toujours chez lui.

Nicolas Maurice-Belay en chiffres (à Bordeaux)

  • 148 matches de L1 (10 buts)
  • 21 matches européens
  • 11 matches de Coupe de France
  • 6 matches de Coupe de la Ligue
2015.11.08_asm_mbelay_01.jpg

 

  • Vainqueur du Tournoi de Toulon 2006
  • Vainqueur de la Coupe de France 2013

Nicolas Maurice-Belay en vidéo
 


Merci pour tout Nicolas par Girondins