Une finale pour la montée !

L’équipe réserve vise une montée en National 2

NATIONAL 3 - Jeudi, 17 mai, 2018 - 17:45

Samedi, la réserve bordelaise accueille Anglet à 18h pour la dernière journée. Une victoire serait synonyme de montée en National 2. Tous au Stade !

Si on vous dit que les Girondins disputent une finale samedi, vous pensez automatiquement à Metz et à une possible 6ème place offrant un strapontin vers l’UEFA Europa League. On ne va pas vous contredire. Cependant, le club dispute une autre finale samedi soir. Elle aussi, elle est importante pour le club.

N3_arlac_22.jpg

Samedi 19 mai, à 18h00, l’équipe réserve accueille les Genêts d’Anglet pour la 26ème et dernière journée du championnat de National 3. Nos jeunes sont en tête avec 52 points et deux longueurs d’avance sur Bayonne. Pas besoin de calculs compliqués. Avec une victoire, Matthieu Chalmé et ses joueurs valideront leur montée en National 2.

Le challenge n’est pas simple à relever. Anglet est 3ème du championnat et avait battu les Marine et Blanc à l’aller, lors de la 1ère journée (1-0). Une perspective qui n’inquiète pas Matthieu Chalmé.

n3_arlac_02.jpg

Interrogé dans la semaine sur girondins.com, le coach souhaite que ses joueurs restent sur la même longueur d’ondes : « On aborde ce match de la même manière que les précédents. On ne va pas changer nos habitudes. Nous allons rester fidèles à nos intentions de jeu. Samedi, c’est la finale ! A nous de faire ce dernier effort, sans se soucier du résultat de Bayonne. Il n’y a qu’une seule chose qui nous intéresse : la victoire ! »

Pour le club, cette montée n’est pas négligeable. Elle permettrait à la réserve de retrouver la 4ème division nationale et d’assurer aux jeunes un niveau plus élevé dans leur préparation au monde professionnel.

N3_arlac_06.jpg

Samedi, un seul mot d’ordre : tous au Stade Sainte Germaine du Bouscat afin d’aider nos jeunes à monter en National 3 !

Matthieu Chalmé appelle d’ailleurs les supporters à venir nombreux : « J’invite donc tous les supporters à venir encourager ces garçons. J’ai eu la chance de vivre de grosses expériences, notamment à Bordeaux (sourire), avec tout un stade derrière vous. Ce genre d’ambiance vous galvanise et vous fait aller au-delà de vos limites. J’espère qu’ils vivront une journée spéciale avec beaucoup de public pour les emmener au sacre. »

N3_arlac_18.jpg