Succès important (1-0)

Les bordelais l'emportent à l'extérieur

EQUIPE RéSERVE - Samedi, 24 février, 2018 - 21:04

Sous les yeux de Gustavo Poyet, l'équipe réserve l'a emporté à Libourne.

Ce samedi, les hommes de Patrick Battiston et Matthieu Chalmé se déplaçaient sur le terrain de Libourne pour un derby girondin important pour les deux équipes. Renforcés par la présence de plusieurs pros, les bordelais se sont imposés, au terme d'un match accroché, sur la plus petite des marges.

libourne_n3_04.jpg

La composition : Mandanda, Dumai, Lewczuk (Keïta, 62ème), Biatoumoussoka (c), Crivello, Tchouaméni, Youssouf, Cafu, Diarra, Noc (Njiké, 68ème), Nilor.

Avertissements : Biatoumoussoka (30ème), Dumai (33ème), Cafu (64ème), Njiké (70ème)

 

Libourne commence fort…

Pas de round d’observation dans ce match entre Libourne et les Girondins avec des locaux qui tentent d’exploiter la moindre faille défensive des bordelais. Ils sont proches d’y parvenir dès la 5ème minute de jeu mais Over Mandanda dévie la tentative de Ba sur le poteau avant d’être suppléé par sa défense sur les corners qui suivent. Bordeaux laisse passer l’orage et essaye de mettre son jeu en place mais les Pingouins défendent en bloc et gênent les transmissions bordelaises.

… puis obtient un pénalty

A la 18ème de jeu, Raphaël Crivello commet une faute dans la surface sur Adoué, le penalty est indiscutable mais Over Mandanda remporte son duel face à Faras et permet à son équipe de rester à 0-0. Ce pénalty a le mérite de réveiller les bordelais qui se procurent enfin une occasion grâce à Ibrahim Diarra (24ème) mais qui n’accroche pas le cadre. Pour autant Libourne reste dangereux mais la tête de Moura n’accroche pas le cadre de Mandanda (25ème). Les débats s’équilibrent et Malhory Noc met Guérin à contribution pour la 1ère fois du match (27ème).

libourne_n3_01.jpg

Le match se tend et Bordeaux surprend

Les fautes se multiplient et obligent l’arbitre à sortir plusieurs cartons jaunes en quelques minutes (30ème, 33ème, 37ème). Le public libournais tentent d’influencer les décisions arbitrales en contestant chaque coup de sifflet mais ne peut rien faire à la 44ème minute lorsque Cafu dépose son latéral sur le côté, temporise et sert Michaël Nilor qui contrôle avant d’envoyer une frappe sur laquelle Guérin ne peut qu’effleurer la balle. Contre le cours du jeu, les bordelais ouvrent le score et rentrent aux vestiaires avec ce court avantage.

libourne_n3_03.jpg

 

Bordeaux revient bien

La seconde période démarre bien pour les bordelais qui dominent à la reprise et sont proches de doubler la mise mais Malhory Noc se heurte à Guérin, le portier des locaux. Les libournais n’arrivent plus à s’approcher du but gardé par Over Mandanda, l’attaquant Ba étant notamment totalement éteint par Igor Lewczuk et Messie Biatoumoussoka.

libourne_n3_02.jpg

L’heure des changements

Le match perd en rythme et les deux entraineurs procèdent à leurs changements avec des choix offensifs côté FC Libourne auxquels Matthieu Chalmé répond en renforçant son milieu de terrain avec l’entrée de Tony Njiké.  Les occasions se font rares mais les lignes s’étirent et les espaces se créent, promettant un dernier quart d’heure emballant.

Plus proches du 2-0 que du match nul

Les libournais se montrent de plus en plus entreprenants, donnant tout pour revenir dans le matchà l'entrée du dernier quart d'heure. Mais Bahassa expédie son coup-franc entre les perches, un hommage intéressant pendant ce Tournoi des 6 Nations. Mais ce sont les bordelais qui finissent plus fort et qui sont mêmes proches d’inscrire un 2ème but, par Zaydou Youssouf qui trouve la barre puis par Aurélien Tchouaméni dont la tête n’accroche pas le cadre de Guérin. Dans les tous derniers instants, petite frayeur avec une frappe de Mzizoua qui part loin du cadre d’Over Mandanda.

 

Bordeaux repart de son périple libournais avec les 3 points grâce à l’unique but du match signé Michaël Nilor.

Classement complet Equipe Réserve