Matthieu Chalmé : « C’est une saison réussie »

L’entraîneur de l’équipe de National 3 se confie à deux semaines de la fin de la saison.

INTERVIEW - Jeudi, 10 mai, 2018 - 10:30

L’ancien défenseur bordelais, aujourd’hui coach de l’équipe réserve du club Marine et Blanc, nous a donné rendez-vous à l’issu de l’entraînement du jour. Il évoque pour girondins.com, cette fin d’exercice 2017/2018.

Girondins.com : Bonjour Matthieu, une semaine après l’élimination en huitième de finale de Coupe d’Aquitaine, quels enseignements tirez-vous ?

MATTHIEU CHALME : Lors de ce match, on a décidé, avec le staff, de faire jouer beaucoup de jeunes. On voulait confronter ces jeunes au niveau supérieur et faire reposer certains cadres. Malheureusement, même si l’équipe a bien joué, ça n’a pas suffi. En face, il y avait une très belle équipe de Pau. Maintenant, après quelques jours de repos, on attaque une nouvelle semaine décisive, avec pour objectif de gagner face à Niort, samedi prochain.

Girondins.com : Trois victoires, un nul et une défaite, le bilan des cinq derniers matches est à l’image de la saison, réussie ?

MATTHIEU CHALME : Quand vous êtes premier, avec deux points d’avance et à deux journées de la fin, c’est une saison réussie. L’objectif prioritaire, c’était d’être bien placé pour le sprint final. Aujourd’hui, c’est le cas. On ira jusqu’au bout pour décrocher notre billet pour le National 2.

N3_arlac_08.jpg

Girondins.com : Il reste deux journées, deux équipes à affronter. Samedi,vous affrontez Niort, comment préparez-vous ce match ?

MATTHIEU CHALME : Nous le préparons comme tous les autres, avec de la rigueur. Certes, c’est un match important qui nous attend, mais pas déterminant. Tout se jouera dans deux semaines, face à Anglet (19/05/2018). Si on l’emporte à Niort, nous aurons les cartes en mains. Un nul ou une défaite et c’est Bayonne qui aurait l’avantage.

Je suis content des garçons. Ils ont bien bossé cette semaine. On a fait une petite piqure de rappel sur certains points et on aborde ce match avec confiance.

S’ils ont été choisis,

c’est qu’ils l’ont mérité.

Girondins.com : La semaine dernière, Ibrahim Diarra et Michaël Nilor ont signé leur premier contrat professionnel. Une évidence ?

MATTHIEU CHALME : Cela n’est jamais une évidence. Il y a beaucoup de jeunes qui travaillent dur pour devenir un jour professionnel. S’ils ont été choisis, c’est qu’ils l’ont mérité. Michaël et Ibrahim viennent de franchir une première étape. Maintenant, le plus dur reste à venir. Signer un premier contrat c’est bien, faire carrière c’est mieux. C’est à eux de prendre conscience de cette promotion. La meilleure façon de bien débuter en tant que professionnel, c’est de bien finir la saison avec nous !

Girondins.com : En tant qu’ancien professionnel, avez-vous pu leur transmettre quelques conseils ?

MATTHIEU CHALME : Pour l’instant je n’ai pas eu l’occasion. Je suis concentré sur la fin de saison. Avec le staff, on aura le temps de discuter avec eux, de répondre à leurs questions et de les éclairer, avant qu’ils ne partent en vacances.

2018.05.03_nilor_diarra.jpg

Girondins.com : Il y a d’autres jeunes, selon vous, qui sont prêts à franchir le cap ?

MATTHIEU CHALME : Cette génération « 98/99 » est très intéressante. Certains ont le niveau pour obtenir un contrat professionnel. Aux Girondins ou ailleurs. Nous avons une très belle génération de joueurs, avec beaucoup de talents. Aujourd’hui, deux sont récompensés.

Girondins.com : A deux semaines du terme de cette saison 2017/2018, anticipe-t-on déjà la suivante ?

MATTHIEU CHALME : Forcément, on y pense déjà un peu. Mais le principal objectif, c’est de bien terminer l’actuelle. Celle-ci va déterminer la prochaine. Si on monte en National 2 ou si on reste en National 3, la reprise, le début de championnat et le mercato seront différents. On y réfléchi en interne, tout en restant concentré sur l’objectif de bien terminer ce championnat.

 

Merci Matthieu et bon match !