Les Girondins affronteront l'OGC Nice le dimanche 25 février 2018 à 15h00 (27ème journée de Ligue 1 Conforama).

Comment suivre le match ?

  • Sur girondins.com et nos applications mobiles dans le Match Center en cliquant sur Direct Live suivez le match en live avec un commentaire minute par minute.
  • Sur Twitter en Live Tweet.

Se connecter au compte Twitter du Club

illu_goldfm_logo_01.jpg
  • Sur Gold FM (103.3 FM). Prise d'antenne à 14h30 avec Guillaume Carles.
  • Le match en live à 15h00 avec Julien Bée aux commentaires.
  • Après-match à partir de 16h50.

     

TV

Match diffusé en direct sur BeIN SPORTS 1.

Les arbitres

  • Arbitre principal : Monsieur Frank Schneider
  • Arbitres assistants : Messieurs Djemel Zitouni et Nicolas Henninot
  • 4ème arbitre : Monsieur Philippe Gaillouste

Les observateurs

  • EA Guingamp (France)
  • Angers SCO (France)
  • AS Monaco (France)
  • Espanyol Barcelone (Espagne)
  • Valence CF (Espagne)
  • FC Barcelone (Espagne)
  • Celtic Glasgow (Ecosse)
  • AS Roma (Italie)
  • Bayer Leverkusen (Allemagne)

Achetez vos places 

Informations billetterie (jour de match)

Horaires d'ouverture :

  • Billetterie centrale Sud, Nord et Fan Zone : à partir de 17h00 jusqu'au coup d'envoi.

Ouverture des portes

  • à partir de 18h30

Plans d'accès au stade

Plans d'accès du Matmut Atlantique

Situé dans le quartier du Lac, il est facile d’accès via la rocade et très bien desservi par les transports en commun, notamment les lignes B et C du tramway. Le stade bénéficie également de deux nappes de parking de plus de 7 000 places de stationnement.

Parking

Le parking du Parc des Expositions est GRATUIT lors de votre venue au Stade.
Ce parking est ouvert au public trois heures avant le coup d'envoi du match.

Cliquez sur les images pour agrandir

  

Le plan d'accès au Stade

plan-acces-stade-matmut.jpg

Le plan de sortie du stade

plan-sortie-stade-matmut.jpg

Toutes les informations de transports sont mises à jour pour ce week-end et détaillées sur le site de Bordeaux Métropole.

Infos Transports sur Bordeaux Métropole

Les transports en commun

Pour accéder au stade

Ligne C (direction Parc des Expos / Stade) : un tram toutes les 7/8 minutes à partir de 18h30.
Ligne B + bus (direction Brandenburg) : navettes de liaison arrêt de tram - stade toutes les 10 minutes à partir de 18h30.

Pour la sortie du stade

Ligne C (au terminus Parc des Expos / Stade) : un tram toutes les 4 minutes.
Bus + Ligne B (direction Brandenburg) : Départ toutes les 10 minutes.

Deux parcs relais à disposition

Pour se rendre au stade Matmut Atlantique, deux parcs-relais sont à disposition aux Aubiers (tram C) et à Brandenburg (tram B).

Venez tôt (enfin, le plus tôt possible)

En raison de la forte affluence attendue, TBM invite les spectateurs qui se rendront au stade en transports en commun à anticiper leur venue pour se rendre plus sereinement à cette rencontre. Tout voyageur se déplaçant sur le réseau TBM doit être muni d’un titre de transport valable et validé.

Les infos TBM en temps réel

19 joueurs pour recevoir Nice !

Gustavo Poyet a retenu 19 joueurs pour le match

Coup d'envoi demain à 15h !

Groupe

Gardiens de but

Benoît Costil
Jérôme Prior

Défenseurs

Youssouf Sabaly
Jules Koundé
Paul Baysse
Pablo
Maxime Poundjé
Diego Contento
Théo Pellenard

Milieux de terrain

Otavio
Lukas Lerager
Soualiho Meïté
Younousse Sankharé
Valentin Vada
Jaroslav Plasil

Attaquants

François Kamano
Martin Braithwaite
Nicolas De Préville
Gaëtan Laborde

Joueurs non retenus

Suspendu

Malcom

Choix

Poussin, Mandanda, Gajic, Lewczuk, Youssouf, Cafu, Tchouaméni

Reprise/Soins

Olivier Verdon, Alexandre Mendy

Classement - 27ème journée

Composition

Classement - 27ème journée

Résultats - 27ème journée

Statistiques

Bordeaux méritait tellement mieux [0-0]

Les Girondins ont touché les montants à quatre reprises

La malchance. C’est la seule façon d’expliquer le match nul de nos Girondins face à Nice. Nos joueurs ont livré une belle partie et touché les montants à quatre reprises !

Les Girondins accueillent cet après-midi l’OGC Nice, concurrent direct pour les places européennes. L’objectif est simple : gagner pour prendre de l’avance et marquer les esprits.

Pas vernis, les Girondins…

2018.02.25_fcgb_ogc.nice_016.jpg

Les Girondins réalisent une bonne entame de match mais jouent de malchance. A la suite d’un centre de François Kamano, très en verve, Soualiho Meïté profite d’une frappe manquée de Nicolas de Préville pour expédier une reprise sur le poteau ! Martin Braithwaite reprend mais tombe sur un grand Benitez (11’). Quelques minutes plus tard, rebelote. François Kamano trouve Nicolas De Préville qui se recentre et envoie un missile sur la barre (14’) ! Nice est dominé mais s’était montré dangereux par Pléa (9’).

Au rendez-vous

Passé ce gros temps fort non concrétisé, le match s’équilibre. Les Niçois montrent qu’ils ont du ballon. Bordeaux reste sur son schéma et affiche une grosse envie. Nos joueurs profitent aussi de quelques relances hasardeuses et d’un François Kamano « en feu ». Pas d’occasion à noter mais des situations, comme sur ce débordement de Nicolas de Préville mal terminé (25’) ou ce coup-franc de Jaroslav Plasil que Paul Baysse manque d’un rien (27’).

2018.02.25_fcgb_ogc.nice_020.jpg

Nice reste dangereux

Si les occasions sont plus rares en fin de première période, l’intensité reste. Les deux équipes vont de l’avant. Pléa n’est d’ailleurs pas loin de glacer un peu plus le Matmut ATLANTIQUE sur un centre de Lees-Melou (31’). Passée cette frayeur, Bordeaux repart, joue, combine et offre un très beau visage. Il ne manque qu’un peu de justesse technique et d’un but. Au vu de cette première période, il aurait été logique.

Une domination nette

2018.02.25_fcgb_ogc.nice_027.jpg

La seconde démarre sur un rythme plus lent. Il n’empêche pas les Girondins de rester audacieux. Les frappes sont cadrées mais Benitez est solide. Nicolas De Préville s’essaye par deux fois (49’, 56’). Maxime Poundjé et Martin Braithwaite n’ont pas plus de réussite (52’, 60’). Bref, Bordeaux domine pleinement la rencontre mais ne parvient pas à faire la différence au tableau d’affichage.

Les Bordelais insistent

Mais Bordeaux insiste. Gustavo Poyet lance Gaëtan Laborde à la place de Martin Braithwaite (61’) et Nicolas De Préville continue de cadrer, comme sur ce superbe coup-franc encore repoussé par un Benitez impérial (65’). En face, Nice a des phases de possession mais manque d’idées pour perturber des Girondins un ton haut dessus, notamment physiquement.

2018.02.25_fcgb_ogc.nice_044.jpg

Deux nouveaux poteaux !

Valentin Vada entre dans le dernier quart d’heure à la place de François Kamano. Les vagues bordelaises sont incessantes sur le but azuréen. Pourtant, un froid s’empare du public quand Pablo dévie un coup-franc de Lees-Melou vers le but… Nicolas de Préville sauve sur la ligne (79’). Mais Bordeaux repart. Youssouf Sabaly récupère devant la surface et lance Gaëtan Laborde qui frappe à quelques centimètres du poteau (82’). Bordeaux donne tout, poussé par son public. Les joueurs se battent, gagnent des duels… mais trouvent encore le poteau ! Sur un centre de Valentin Vada, la reprise réflexe de Paul Baysse touche le montant d’un Benitez battu (90’). Puis c’est une frappe de Nicolas De Préville qui s’écrase sur la barre dans la minute suivante !

Cet après-midi, la chance n’était pas du côté des Girondins, auteurs de quatre montants à rien. Malheureusement, ils ne rapportent qu’un point. Les Girondins méritaient tellement mieux…

2018.02.25_fcgb_ogc.nice_047.jpg

 

2018.02.25_fcgb_ogc.nice_039.jpg

 

Les réactions après FCGB-OGCN

Les deux coachs et le capitaine des Girondins s'expriment après ce match nul.

Lucien Favre, Benoît Costil et son entraîneur, donnent leur analyse après ce match nul.

Benoît Costil: " C'est dommage, ce n'est pas le résultat que nous espérions. Il y a eu plusieurs moments clefs dans ce match où l'on a eu l'occasion de marquer. La première mi-temps a été assez frustrante, mais lors de la deuxième, malgrè dix minutes compliquées, nous avons réussi de belles choses. On a vu des mouvements intéressants."

"Nous avions une équipe un peu modifiée aujourd'hui, avec certains absents. Mais il me semble, que l'ensemble des joueurs alignés pour cette rencontre, ont répondu présent."

"Aujourd'hui ce qui nous a manqué ce sont des buts un peu plus larges. C'est certains que nous aurions préféré une victoire, mais il faut retenir les points positifs de ce match. En tous cas, on repart de cette rencontre avec certaines certitudes pour aborder le match face à l'AS Monaco. On se déplace pour gagner."

De leur côté, les deux entraîneurs,

Gustavo Poyet et Lucien Favre se sont également exprimés.

 

 

Classement - 27ème journée

Résultats - 27ème journée

Direct commenté

Composition