Martin Braithwaite : « Tu joues pour gagner ! »

L'international danois s'exprime pour Girondins.com

INTERVIEW - Samedi, 24 février, 2018 - 11:45

A l'occasion de la prochaine journée de championnat contre Nice, Martin Braithwaite nous livre ses sentiments.

Girondins.com : Bonjour Martin. Comment se passe ton intégration au sein de l’effectif bordelais ? 

Martin Braithwaite : Cela se passe très bien. Je suis très heureux d’avoir intégré les Girondins de Bordeaux. Le groupe est formidable. Il y a une très bonne ambiance. Je ne suis pas timide et ouvert d’esprit. Cela aide aussi à l’intégration. J’aime parler, m’amuser avec tout le monde ! C’est ma personnalité. Demain, tu peux me voir jouer avec les plus jeunes et le lendemain échanger avec les anciens. Quand les gens sont autant gentils, c’est facile de s’intégrer.

2018.02.10_fcgb_asc_11.jpg

Girondins.com : Après quatre victoires consécutives, les Girondins s’inclinent à Marseille sur la plus petite des marges (1-0). Quelle est ton analyse de cette rencontre ? 

Martin Braithwaite : Marseille est une grande équipe. On aurait pu faire mieux. En première mi-temps, on n’a pas joué. Au football, tu dois jouer ton plus haut niveau si tu veux gagner les matches. C’est ce que l’on a fait lors des précédentes rencontres mais pas à Marseille. La deuxième mi-temps était plus intéressante. On a eu quelques opportunités mais cela n’a pas suffi. Dans ce genre de rencontre, il ne faut pas se sentir inférieur. On était tous frustrés. On s’est réveillés trop tard. 

2018.02.03_strasbourg_17.jpg

Girondins.com : Dimanche, vous recevez l’OGC Nice. Que penses-tu de cet adversaire ? 

Martin Braithwaite : Nice est une bonne équipe. Ils se sont renforcés ces dernières années avec notamment l’arrivée de Mario Balotelli. Ce sera un très beau match entre deux bonnes équipes du championnat. On espère que le public sera au rendez-vous. 

Cela passe par de bonnes performances avec mon club.

Girondins.com : A égalité de points au classement, peut-on parler de « match tournant », dimanche ? 

Martin Braithwaite : Oui et non. Oui, parce que c’est un concurrent direct. Nice est composé de joueurs qui veulent jouer l’Europe. Si tu gagnes ce match, tu prends de l’avance au classement. Mais, on peut également répondre « non » car tous les matches sont importants. Tu joues pour gagner, pour prendre les trois points face à toutes les équipes. Il ne faut rien négliger. 

entrainement_02.jpg

Girondins.com : Depuis ton retour en Ligue 1 Conforama, quelles différences as-tu constaté avec la Championship anglaise ? 

Martin Braithwaite : La Championship est un championnat plus rugueux. Il y a beaucoup de duels, de l’impact physique. C’est plus dur que le championnat français. Tu as plus de fautes commises. Les arbitres laissent jouer constamment en Championship à l’inverse de la Ligue 1 Conforama. C’est un championnat très intense. En France, il y a plus d’espace. La Ligue 1 est un championnat très technique. 

Girondins.com : Nous sommes à quatre mois de la Coupe du Monde 2018 de la FIFA, en Russie. Gardes-tu cet objectif dans un coin de ta tête ? 

Martin Braithwaite : Bien sûr, c’est dans ma tête. Toutefois, le chemin est encore long. Je dois faire mes preuves. Cela passe par de bonnes performances avec mon club. Pour mériter de jouer cette magnifique compétition, il faut être décisif avec son club. Evidemment, ce serait un rêve mais je préfère ne pas y penser et me concentrer sur les objectifs de l’équipe. 

entrainement_14.jpg