Martin Braithwaite : « Je suis un compétiteur, je joue pour gagner »

Le numéro neuf des Girondins se confie, à quelques jours du choc face à Paris.

INTERVIEW - Jeudi, 19 avril, 2018 - 17:44

Buteur ce week-end face à Montpellier, c’est un Martin Braithwaite surmotivé, qui se livre sur la fin de saison des Marine et Blanc.

Girondins.com : Deux victoires d’affilées, comment êtes-vous sortis de la précédente mauvaise série ?

Martin Braithwaite : C’est vrai, nous étions dans une moins bonne période. La victoire face à Lille nous a permis de relever la tête. Je pense que ce changement vient de la remise en question de chaque joueur. On s’est tous regardé dans le miroir, en se demandant ce que chacun pouvait faire de mieux. Cette remise en question nous a permis de retrouver notre collectif. C’est un ensemble de petites choses qui, mises bout à bout, nous permettent d’être plus performant. Même si notre jeu n’est pas flamboyant, le collectif permet à l’équipe de s’imposer. A Montpellier, j’ai pu inscrire mon premier but avec l’équipe. C’était important pour moi de retrouver le chemin des filets.

Girondins.com : Tu étais aligné en pointe avec François Kamano et Valentin Vada, comment se passe votre relation ?

Martin Braithwaite : François, Valentin et moi on s’entend bien sur le terrain. Dimanche dernier, on a réussi à se créer des occasions intéressantes. J’ai apprécié jouer avec eux. Dans ce match, notre attaque a bien fonctionné. Demain, si je dois jouer avec d’autres joueurs, cela me convient aussi. Ce sont avant tout les choix du coach. Il aligne les joueurs en forme.

2018.04.07_bx-lille_186.jpg

Girondins.com : Après cette victoire, visez-vous de nouveaux objectifs pour cette fin de saison ?

Martin Braithwaite : Je pense que nous ne sommes pas trop éloignés des places européennes. Il nous reste une poignée de rencontres pour y arriver. Cependant, un seul relâchement, et l’objectif sera compromis. Nous avons les cartes en main. A nous de tout donner jusqu’à la fin.

dimanche, ce sont onze joueurs

qui en affrontent onze autres.

Girondins.com : Dijon, Saint-Etienne, Toulouse, mais avant, Paris. Que faudra-t-il mettre en place pour réaliser l’exploit ?

Martin Braithwaite : C’est un match de foot avant tout. Certes, c’est une très bonne équipe, mais nous pouvons leur faire mal. Pour réaliser un gros match, il nous faudra un collectif au top. Les efforts doivent être communs. Au final, dimanche, ce sont onze joueurs qui en affrontent onze autres. C’est un sport collectif. Avec un bon état d’esprit, la victoire est envisageable. Si je n’étais pas convaincu que nous puissions nous imposer, je ne rentrerais même pas sur le terrain. Je suis un compétiteur, je joue pour gagner.

Girondins.com : Personnellement, comment analyses-tu ta saison avec les Girondins ?

2018.04.19_martin_braithwaite.jpg

Martin Braithwaite : Je suis content d’être ici. On a vécu des moments difficiles, des moments de doutes. Quand tu débarques dans une équipe et que tu es un joueur offensif, il faut que tu amènes de suite, une plus-value visible. Depuis mon arrivée, j’ai essayé de tout donner, de marquer des buts. Les buts ont tardé à venir mais j’ai toujours fait beaucoup d’efforts. Ce but, le week-end dernier, n’est qu’une motivation supplémentaire pour marquer de nouveau.

Girondins.com : Avant de rentrer sur la pelouse, as-tu une routine de préparation ?

Martin Braithwaite : J’écoute de la musique avant le match. Pour rester concentré, j’aime bien écouter du Rap, ou plus rarement, du Dance hall.

Girondins.com : Elle ressemble à quoi la vie de Martin Braithwaite, tous les jours ?

Martin Braithwaite : C’est assez simple à vrai dire. Après l’entraînement, je déjeune, puis je rejoins un préparateur physique en salle de fitness pour continuer de travailler. J’ai trois enfants et une femme, donc j’essaie aussi de passer un maximum de temps avec eux. Surtout en ce moment, avec les vacances scolaires, je peux plus en profiter !

Merci Martin et bonne préparation pour le match de dimanche !