Les Girondins respirent ! [0-1]

Nos Marine et Blanc s'imposent à Troyes.

RéSUMé - Samedi, 13 janvier, 2018 - 22:15

Nos joueurs étaient attendus, ils ont répondu présents ! Solidaires. Combatifs. Nos Girondins ont saisi chaque opportunité pour faire que le match tourne en leur faveur. Benoît Costil stoppe un penalty (12') juste avant que Gaëtan Laborde ne signe son retour d'un but qui pourrait faire de lui une sorte de zorro (16'). Nos Marine et Blanc ont, ensuite, tenu. Sans trembler. Cette victoire nous donne de l'air ! La meilleure façon d'apaiser les esprits. Bravo à nos joueurs, à notre entraineur et à son staff.

Nos Girondins entrent rapidement dans le match ! Dès la première minute de jeu, le coup-franc de Malcom se dépose sur la tête de Gaëtan Laborde. Samassa boxe. Le match s’installe dans un rythme pausé. Dès la 8ème minute de jeu, Hérelle est remplacé par Vizcarrondo. Troyes accélère. Obtient un penalty que stoppe Benoît Costil (12’) ! Le vent tourne ! Gaëtan Laborde tente une tête bloquée par Samassa (14’) !

Malcom contre. Longe la ligne droite. Son centre au second poteau trouve la tête victorieuse de Gaëtan Laborde (16’, 0-1). Les Bordelais sont présents. Concentrés. Concernés. La frappe de Suk est stoppée par Benoît Costil (22’). Chaque opportunité est jouée à fond par nos Girondins. Soualiho Meïté adresse un bon tir capté par Samassa (31’).

2018.01.13-estac-03.jpg

 

De retour de la pause, nos Girondins gardent la même fraicheur. Ils sont toujours aussi très impliqués dans les duels. Le visage de notre équipe est intéressant. Le groupe retrouve ses valeurs. Les Marine et Blanc sont combatifs. Un pied de nez aux vociférations de cette semaine. Paul Baysse et Maxime Poundjé taclent devant Suk (55’). Grandsir entre en jeu à la place de Khaoui (56’) pour Troyes. Les Bordelais font le dos rond lorsque les locaux accélèrent.

Troyes change de rythme. La tête de Suk ne trouve pas le cadre (63’). Bordeaux sort bien. Les Aquitains sont bien regroupés également. Avant d’entamer le dernier quart d’heure de jeu, Gaëtan Laborde est remplacé par Nicolas De Préville (75’). Jérémy Toulalan assure un match d’une incroyable justesse. Précis. Déterminant, il lance Nicolas De Préville dont le tir est capté par Samassa (78’). Jocelyn Gourvennec remplace Malcom par Zaydou Youssouf (85’).

2018.01.13-estac-06.jpg

 

Le chronomètre file à l’avantage des Marine et Blanc. La frappe dans les airs de Niane aussi (87’). Younousse Sankharé cède sa place à Théo Pellenard dans le temps additionnel. Nos Girondins s’imposent au terme d’un match sérieux et efficace.