FCGB-NO, l’avant-match en stats

La rencontre de ce dimanche présentée en chiffres

STATISTIQUES - Jeudi, 13 septembre, 2018 - 16:30

Ce dimanche 16 septembre, les Girondins accueillent le Nîmes Olympique pour la première fois depuis 26 ans. Girondins.com décrypte pour vous les chiffres clefs de l’avant-match.

Un match ouvert

75. L’an passé en Domino’s Ligue 2, les Nîmois ont non seulement terminé meilleure attaque avec 75 buts inscrits, mais ils avaient aussi la deuxième moyenne de buts par rencontre (2,9/match).

18 buts en quatre rencontres. Cette saison, les Crocos sont partis encore plus fort. Sur leurs quatre premières rencontres de Ligue 1 Conforama, les Nîmois ont inscrit neuf buts (3e meilleure attaque) et en ont concédé autant (19e défense). Ce qui fait donc une moyenne de 4,5 buts par match !

13. Si les Bordelais ont plus de mal offensivement en championnat (3 buts inscrits, 16e attaque), ils ont montré lors des qualifications européennes que l’animation offensive sait se montrer efficace en inscrivant dix buts en six rencontres. 

 

Les Girondins en forme à domicile

7 sur 9. Seul le PSG (0-1) et Strasbourg (0-2) ont su ramener trois points de l’enceinte des Marine et Blanc depuis avril. Lille, Dijon, Toulouse, Ventspils, Mariupol, La Gantoise et Monaco sont tous repartis du Matmut ATLANTIQUE avec une défaite. 

4. les Crocos qui ont déjà encaissé quatre buts en deux déplacements de Ligue 1 Conforama.

8. Les Girondins ont déjà trouvé huit fois le chemin des filets adverses au Matmut ATLANTIQUE cette saison toutes compétitions confondues. Seul le RC Strasbourg a su garder sa cage inviolée.

2018.08.26_fcgb_asm_060.jpg

 

Le match dans le match

Meilleurs buteurs. Deux joueurs offensifs vont tenter de continuer leur bonne forme, François Kamano pour les Girondins et Renaud Ripart côté Nîmois. 

Kamano puissance 5. L’international guinéen a déjà inscrit cinq buts cette saison, dont trois en Ligue 1 Conforama. Il est aussi le Bordelais à avoir tenté le plus de frappes (16 dont 8 cadrées) depuis le début de la saison.

Joueur maison. De l’autre côté du terrain, Renaud Ripart essaiera lui aussi de continuer sur sa lancée. Le joueur de 25 ans formé à Nîmes a déjà trouvé le chemin des filets à deux reprises. Sans surprise, il est le joueur le plus en vue sur le front de l’attaque avec 14 tirs (4 cadrés) tentés depuis la première journée.