André Penalva et les U17 partent en Chine !

Une expérience inédite pour les jeunes bordelais

CENTRE DE FORMATION - Mardi, 10 octobre, 2017 - 10:42

Les U17 Nationaux sont partis ce matin direction la Chine pour un tournoi international ! Adversaires prestigieux, expérience unique à l’autre bout du monde, André Penalva nous explique, l’éducateur des jeunes, nous explique tout !

girondins.com : Bonjour André. Ton équipe va vivre une expérience peu commune avec ce voyage en Chine pour un tournoi international. Que peux-tu nous dire sur cette expérience ?

André Penalva : Sur un plan sportif, nous allons disputer un tournoi à six équipes. Il y aura deux équipes nationales chinoises, la A et la B, l’Atletico Madrid, Southampton, Adélaïde, un club australien, et nous. Il y aura deux poules de trois équipes. Les deux premiers de chaque groupe joueront une demi-finale et le troisième, un match de classement. Nous aurons donc trois matches minimum et quatre maximum sur un format de deux périodes de 40 minutes.

Si on s’engage, c’est pour gagner. Sinon, il ne faut pas faire de compétition.

girondins.com : Combien de temps va durer ce voyage ?

André Penalva : Nous partons ce matin (10 octobre) et nous revenons le 20. Comme il y a quasiment une journée de voyage, à l’aller comme au retour, nous serons sur place pendant huit jours.

girondins.com : Le programme va être chargé…

André Penalva : Oui, d’autant plus que nous devons tenir une conférence de presse sur place mais aussi un exposé sur la formation au sein des Girondins de Bordeaux. Je pense que les Chinois veulent des informations (sourire).

entrainement_u17nat_03.jpg

girondins.com : Pour le staff comme pour les joueurs, c’est une superbe expérience à vivre ?

André Penalva : Ah oui, c’est une expérience intéressante. Nous allons être confrontés à des footballs différents. C’est toujours enrichissant. Le football espagnol, c’est le top. Avec les Anglais, il y aura de l’engagement et nous allons découvrir les Australiens et les Chinois. Nous verrons quelles sont leurs qualités et je suis sûr qu’ils en ont.

girondins.com : Il y a forcément un objectif sportif ?

André Penalva : Comme lors de toutes compétitions. Si on s’engage, c’est pour gagner. Sinon, il ne faut pas faire de compétition. Au-delà de ça, nous devons continuer à travailler sur nos problèmes de début de saison. Nos premiers matches en championnat montrent qu’il y a des réglages à faire. Nous ne sommes pas super à l’aise cette année, donc il faut bosser. Là, nous avons l’occasion de pouvoir le faire sans aucune pression. C’est vraiment positif.

Depuis qu’ils savent que ce voyage est organisé, il y a de l’excitation.

girondins.com : Le centre de formation a pour vocation de former des footballeurs, bien sûr, mais aussi et surtout des individus. Dans ce cadre-là, aller en Chine, découvrir une culture différente, c’est une énorme chance pour tes garçons ?

André Penalva : Oui, c’est une chance pour eux mais aussi pour le staff et pour moi. Je ne suis jamais allé en Chine et je n’y serais peut-être jamais allé. Pour les jeunes, c’est encore mieux. Découvrir la Chine à 15/16 ans, c’est vraiment top. C’est une autre culture. Après, la Chine est tellement grande que nous ne verrons qu’une partie. Nous savons juste que nous serons dans une grande ville de quatre millions d’habitants. Nous verrons sur place mais ce sera forcément une belle expérience.

2017.10.09_u17_staff.jpg

girondins.com : Tu sens de l’excitation chez tes joueurs ?

André Penalva : Oui, il y en depuis un bon moment ! Depuis qu’ils savent que ce voyage est organisé, il y a de l’excitation. Il y a bien sûr des inconvénients. Nous avons dû reporter des matches et le voyage sera très, très long. Heureusement, à notre retour, les jeunes seront en vacances et cela tombe très bien car nous aurons trois matches à jouer dans la semaine.

girondins.com : Vous avez dû beaucoup travailler en amont pour planifier le travail des joueurs, les plages de récupération…

André Penalva : Oui. Depuis que nous avons l’information, nous préparons beaucoup de choses. D’abord, il a fallu reporter les matches et c’était le plus compliqué. Il faut l’accord de la FFF pour reporter des matches de championnat. Nous avons reçu son accord et nous avons pu nous préparer. Ensuite, pour ce qui est du travail, nous nous adaptons, ce n’est pas un problème.

entrainement_u17nat_02.jpg

girondins.com : Tu es éducateur ici depuis plusieurs années. Voir le club invité pour ce genre de tournoi, c’est une belle récompense de tout le travail effectué depuis des années ?

André Penalva : Je ne sais pas s’il s’agit d’une récompense mais cela montre le travail du Club. On nous a dit de jouer ce tournoi et nous sommes tous très heureux de pouvoir vivre cette expérience.