53 buts inscrits en 2017/2018 !

Des buts et encore des buts.

BILAN - Lundi, 11 juin, 2018 - 15:11

Découvrez le détail chiffré des réalisations girondines lors de l’exercice 2017/2018 de Ligue 1 Conforama.

Général :

Au cours de la saison 2017/2018, les Girondins ont inscrit un total de 53 buts. Sixième meilleure attaque à l’issue de cette saison, les Marine et Blanc ont surfé sur une moyenne de 1,39 buts par match. Parmi ces réalisations, 49% ont été inscrit dans le jeu, soit près d’un but sur deux. 20% sont parvenus sur coups de pieds arrêtés (5 buts sur corner, 4 buts sur penalty et 1 sur coup-franc).

2017.11.28_fcgb_asse_049.jpg

Une autre tendance se dessine concernant les différentes zones de jeu où nos joueurs ont trouvé le chemin des filets. En effet, les Girondins ont marqué plus de la moitié des buts dans les surfaces adverses dont 15 dans les six derniers mètres. Nos hommes ont également trouvé le chemin des filets depuis l’extérieur de la surface à neuf reprises.

Domicile :

Cette saison, les Marine et Blanc ont rendu une copie similaire à la saison 2016/2017. Autant de buts ont été inscrits au Matmut ATLANTIQUE par nos joueurs sur les deux derniers exercices de Ligue 1 Conforama (27 réalisations dont trois sur penalty). Au classement des buts à domicile, les Girondins terminent en neuvième position.

2018.01.28_fcgb_ol_034.jpg

Contre le Toulouse Football Club, nos Bordelais ont réalisé le match le plus prolifique au Mamut. Ce soir-là, quatre buts ont été inscrits en faveur des hommes de Gustavo Poyet (37ème journée ; victoire 4-2).

Extérieur :

A l’extérieur, les Girondins ont réalisé de bonnes performances. Avec 26 buts inscrits en dehors du Matmut ATLANTIQUE, Bordeaux termine sixième meilleure attaque à l’extérieur. Une moyenne de 1,37 buts par match a permis aux Marine et Blanc d’engranger des points précieux dans la course à l’Europe.

En termes de réalisations offensives, la rencontre la plus riche de notre formation a été à Metz. Une victoire large (4-0) au stade Saint-Symphorien permettant aux Girondins d’obtenir la sixième place européenne pour la saison suivante.

2018.05.19_metz_01.jpg